Twitter Instagram
volaille.jpg

Volailles

Viande maigre, à condition de ne pas consommer la peau!

La volaille est un aliment protéiné (comme le poisson, la viande, les œufs, les crustacés, les huitres...)  

Volailles : poulets, canards, faisans, cailles, pintades, pigeons...

 

Bon apport en :

  • Vitamine A : indispensable à la vision, protectrice de la peau
  • Vitamines du groupe B : interviennent dans tous les métabolismes
  • Potassium : essentiel au bon fonctionnement du système nerveux, des os, des muscles
  • Magnésium : nécessaire à la transmission des messages nerveux et à la régulation de la pression artérielle
  • Calcium : solidité des os, maintien de la fonction cardiaque
  • Fer : anti fatigue, permet le transport de l’oxygène
  • Zinc : important pour l’immunité
  • Oméga 3 : (Si bio) utile au bon fonctionnement du cerveau, du système nerveux, de la rétine, à la qualité de la peau.

 

A consommer :

Dans le cadre d’un régime, c’est une viande maigre, les lipides sont concentrés dans la peau (qu’il est facile de retirer) et rassasiante, ce qui évite les grignotages mauvais pour la santé et les régimes.

Pour les enfants, la volaille est riche en protéines rassasiantes, facile à manger, digeste et peu allergène. Pour ceux qui déjeunent à la cantine et qui n’y mangent pas correctement, il est intéressant de leur proposer un morceau de volaille froide au petit déjeuner, ce qui évite le coup de fatigue de 11h et équilibre un repas de midi parfois bâclé.

 

En bio absolument !

On ne se nourrit pas sainement en mangeant de la viande issue d’un animal maltraité, mal nourri.

L’élevage des volailles bio préserve la qualité de vie et de nutrition des animaux.

En bio, l’alimentation est à 90% à base de céréales, blé, maïs, avoine... Alors qu’il n’y a aucune exigence quant à l’alimentation des élevages industriels.

En bio, seuls l’homéopathie, la phytothérapie, l’aromathérapie... sont autorisés. Les substances destinées à stimuler la croissance sont interdites.

 


Bon à savoir:


Le minimum de temps d’élevage bio est de 80/90 jours alors qu’il est de 40 jours pour les élevages industriels.

La densité maximum d’un poulailler est de 4000 volailles et les animaux ont un accès extérieur alors que la densité est de 10.000 à 100.000 volailles sans aucun accès extérieur en industriel. L’entassement des animaux leur provoque de multiples problèmes de santé*

 

*Développement anormal des poulets : malformations, paralysies, insuffisances cardiaques, problèmes dermatologiques etc...