Twitter Instagram
concombre.jpg

Le concombre

Super hydratant

Le concombre est, à presque 95%, composé d’eau, mais de l’eau enrichie en oligo-éléments et vitamines !

 

Bon apport en :

  • Silice : renforce les ongles et les cheveux
  • Potassium : minéral essentiel au bon état des muscles, du système nerveux, de la fonction cardiaque et de la pression artérielle.
  • Magnésium : aide à retrouver un sommeil paisible, à relativiser le stress, à lutter contre des réactions comme crampes spontanées, à réguler des troubles du rythme cardiaque, des syndromes prémenstruels, participe à l’équilibre nerveux, etc.
  • Vitamine A : formidable pour la qualité de la vue et de la peau.
  • Vitamines B : les vitamines du groupe B participent à la fabrication de toutes les cellules du corps, dont les globules rouges.
  • Vitamine C : cet antioxydant booste le système immunitaire, permet une circulation sanguine plus fluide, cimente les cellules osseuses.

 

A consommer :

Parfait à déguster cru en salade assaisonnée d’huile de noix (pour son bon équilibre entre oméga3 et oméga6)

L’été, en soupe désaltérante ou en tranches dans de l’eau fraiche avec un peu de menthe.

Dans le cadre d’un régime, on peut le consommer sans modération car très peu calorique (10 calories pour 100g), très hydratant et rassasiant.

Pour les enfants, parfaite entrée, facile et, en général, ils adorent.

 

En bio, absolument !

Les concombres font partie des légumes les plus consommés donc issus de cultures intensives qui subissent le plus de traitements en culture conventionnelle.

Si vous mangez un concombre issu de l’agriculture conventionnelle, il faut l’éplucher jusqu'à au moins 1cm, vous privant ainsi de la plus grande partie de son intérêt.

Issu de l’agriculture bio, donc n’ayant subi aucun traitement chimique, on peut le déguster avec sa peau (après l’avoir nettoyée) et le croquer nature.


Bon à savoir:


On lui reconnaît un pouvoir purifiant : il permet d’éliminer les toxines, ce qui est bon pour les reins.

Il est souvent recommandé à tord de faire dégorger le concombre avec du gros sel. Si vous le faites sachez que vous allez perdre une bonne partie de ses oligo-éléments et minéraux.

Pour ceux qui ont du mal à le digérer, il faut enlever la peau, les pépins et le rapper.