Twitter Instagram
brocolis.jpg

Le brocoli

Un des aliments les plus sains qui existent

Le brocoli fait partie de la famille des crucifères, comme le chou, le chou fleur, les choux de Bruxelles, le Kale, le radis noir,

Formidable détoxifiant, le brocoli aide à une meilleure digestion et permet au métabolisme de fonctionner plus efficacement.

Source d’antioxydants qui permettent la réparation des dommages cellulaires et donc la prévention du vieillissement des cellules et du vieillissement prématuré de la peau.

Riche en caroténoïdes, surtout en Luteïne et Zéaxantine, qui ralentissent le vieillissement oculaire.

 

Bon apport en :

  • Vitamine C : booste le système immunitaire, améliore l'absorption du fer, permet une circulation sanguine plus fluide, cimente les cellules osseuses
  • Vitamines B : les vitamines du groupe B participent à la fabrication de toutes les cellules du corps, dont les globules rouges.
  • Potassium : essentiel au bon état des muscles, du système nerveux, de la fonction cardiaque et de la pression artérielle.
  • Phosphore : constituant des os et des dents, il équilibre le ph sanguin (niveau d’acidité)
  • Magnésium : aide à retrouver un sommeil paisible, à relativiser le stress, à lutter contre des réactions comme crampes spontanées, à réguler des troubles du rythme cardiaque, des syndromes prémenstruels, etc.
  • Calcium : important dans la formation et la solidité des os, des dents et le maintien de la fonction cardiaque.
  • Oméga3 : fondamentaux pour la fluidité du sang, le développement cérébral et une meilleure gestion du stress

 

A consommer :

Cuit, favorisez une cuisson courte à la vapeur ou rapide avec un peu d’huile d’olive et de colza mélangées (l’huile d’olive seule ne suffit pas car elle n’apporte pas d’oméga3)

Il faut éviter de le faire bouillir, car cela risquerait de détruire une partie de ses qualités.

Le brocoli doit garder sa couleur verte après cuisson. Rien n’interdit ensuite de le faire légèrement revenir avec des épices voire de l’associer à des tomates cuites pour le lycopène qui est un autre super antioxydant.

Crû, il garde toutes ses qualités nutritives, si vous le consommez en salade ou à l'apéritif.

Dans le cadre d’un régime, le brocoli, riche en fibres, rassasie sans apport de calories (30kcal pour 100g) et facilite les éliminations.

 

En bio, absolument !

Le choix du bio est d’autant plus important pour le brocoli qu’il ne s’agit pas de l’éplucher mais de le nettoyer en le brossant doucement. Vous éviterez ainsi les apports nocifs des produits chimiques dus aux traitements avant, pendant et après la cueillette.


Bon à savoir:


Plusieurs études mettent en avant qu’une consommation de 3 à 5 portions par semaine entrainerait une protection significative contre le cancer et les maladies cardio-vasculaire.

Riche en fibres, en multiples vitamines et minéraux, tous essentiels pour un corps sain.

Pour les fumeurs il est bon de manger ce crucifère crû*. Bien le mâcher pour dégager le sulforaphane (contenu dans le brocoli), qui restaure le système de nettoyage des poumons et nettoie le corps de certains métaux lourds.

* le sulforaphane ne résisterait ni à la congélation ni à la cuisson, on peut utiliser d’autres sources de sulforaphane comme : radis blanc, radis noir, raifort, wasabi, cresson, moutarde forte...