Twitter Instagram
curcuma poudre.jpg

Le curcuma

L’anti-inflammatoire naturel le plus puissant.

Le curcuma est une plante dont la racine est un rhizome jaune à l’intérieur. Cet épice est le constituant majeur du curry qui lui doit sa couleur. Le curcuma (comme le gingembre, la menthe, la coriandre, le brocoli et les choux de Bruxelles) fait parti des végétaux frais les plus fortement antioxydants et anti inflammatoires. 

  

A consommer 

Le plus souvent possible. 

Dans le cadre d’un régime, on peut abuser des épices et des aromates car ils augmentent la combustion de l’organisme.

Lorsque l'on épluche le curcuma, il colore les mains des cuisiniers, utilisez des gants ou lavez vous les mains sans attendre.

 

En Bio, absolument.

Pour les épices, comme tous les fruits et légumes, la culture bio impose la non utilisation de produits chimiques de synthèse. Les épices bio sont nettoyées par une injection de vapeur d’eau et non pas irradiés comme dans la culture traditionnelle. 


Bon à savoir:


Il serait utile de consommer 2g de curcuma  (¼ à ½ cuillère à café), plusieurs fois par semaine, pour participer à lutter contre les agressions des cancérigènes présents dans l’environnement.

En poudre, saupoudrez sur les œufs brouillés, les légumes, les salades, les poissons. Puis ajoutez systématiquement une bonne pincée de poivre et un peu d’huile d’olive. Le curcuma est mal absorbé quand il n’est pas mélangé à du poivre et un lipide. 

Conseil : Pour lui assurer la meilleure absorption par l’organisme, voici une préparation telle que préconisée par le Dr Servan-Schreiber :

« Une demi cuillère à café de poudre de curcuma mélangée à une cuillère à café d’huile d’olive, une bonne pincée de poivre noir et à un filet de sirop d’agave. »

Ajouter cette préparation à vos légumes, viandes, crevettes, poissons, soupes, vinaigrettes, etc.